Accueil > UNE AUTRE PAROLE > Communiqués > Salah Hamouri : réaction de rené Balme à la désinf

Salah Hamouri : réaction de rené Balme à la désinformation de France Culture

par René Balme | Catégorie : Communiqués | consulté 286 fois | 0 commentaire(s)


FRANCE CULTURE
116 av. Président Kennedy
75016 PARIS

Grigny, le 20 décembre 2011

Mesdames, Messieurs,

Par la présente, je tiens à m’insurger contre les graves erreurs contenues dans le journal de 8h de France Culture du 19 décembre 2011, concernant le jeune franco-palestinien Salah Hamouri. Je souhaite que France Culture rétablisse la vérité sur notre compatriote.

Votre première erreur consiste à dire que Salah Hamouri a été condamné pour le meurtre d’un rabbin. Sachez que Salah Hamouri a été arrêté dans un cheick point et accusé, sans preuve ni témoin, du délit d’intention d’attentat contre un rabbin, lequel est un octogénaire parfaitement en vie.

La seconde erreur consiste à dire que Salah Hamouri a été libéré quelques mois avant la fin de sa peine. Salah Hamouri a purgé 20 jours supplémentaires, par rapport au jugement rendu. Il aurait dû être libéré le 28 novembre 2011. Ce supplément de détention a été justifié par les autorités israéliennes, par la libération de 1 027 prisonniers palestiniens en échange de Guilad Shalit ; les prisons n’étaient plus « surpeuplées » (sic), les prisonniers restants pouvaient rester au-delà des peines décidées et annoncées en années administratives (345 jours), c’est à dire purger des peines en années civiles (365 jours), ce qui équivalait, pour Salah, à une prolongation de son incarcération jusqu’au 12 mars 2012.

Les énormités diffusées par France Culture révèlent, pour le moins, une inculture et une incompétence d’autant plus impardonnables que les sources fiables sur l’affaire Salah Hamouri sont très accessibles. Je n’ose, en effet, imaginer que tout le professionnalisme qu’abrite France Culture ait été mobilisé sur cette couverture médiatique, car cela révèlerait davantage, alors, une volonté certaine de manipuler l’opinion publique.

Quoiqu’il en soit, France Culture s’est ainsi prêté à la désormais permanente désinformation dont chacun se passerait bien, surtout sur un sujet qui a généré des polémiques inacceptables. France Culture a ainsi contribué à la théorie du complot antisémite que les citoyens français doivent subir avec une insistance particulière depuis bientôt cinq ans.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire,

je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, mes salutations.

René Balme
Maire de Grigny 69520

  Convertir au format PDF.



Dans la même rubrique

Tous les articles publiés dans cette rubrique

1 / 15 next