Anduze : Le gendarme qui gazait les manifestants mis en examen !

L’information vient de tomber : le chef d’escadron Frédéric Warion, dont les violences avaient ému le Gard et la France, vient d’être mis en examen pour “violence aggravée par deux circonstances suivie d’une incapacité n’excédant pas huit jours ; violence par une personne dépositaire de l’autorité publique sans incapacité et violence avec usage ou menace d’une arme sans incapacité“.

…/…

Lire, aussi l’article du 30 janvier 2011

Comments are closed.