Prendre le temps

Article paru dans le N° 53 hors-série de Politis OCT.-NOV. 2010

• Éloge de la lenteur

• Besoin de collectif

• Les vraies richesses

• Vers la simplicité
volontaire

La ville a voté en mai dernier une
délibération pour demander son adhésion
au réseau des villes lentes (Cittàslow) (1).
En réaction à la frénésie, à la
mondialisation, à l’uniformisation
culturelle, aux crises écologiques et
sociales, ce réseau prône une
relocalisation des activités, la
sobriété énergétique,
l’implication des
habitants, la valorisation
du territoire et des ressources
locaux, etc. Cittàslow, lancé
en Italie en 1999, regroupe
près de 130 villes dans 19 pays.
Segonzac (2200 habitants,
Charente) est la première
commune française
membre de Cittàslow,
depuis mai dernier.
Grigny pourrait la rejoindre avant à la fin
de l’année.

Comments are closed.